13 | 2022L’antiracisme à l’heure des mouvements Black Lives Matter et Rhodes Must Fall

Enjeux épistémologiques, défis institutionnels et politiques

Edited by Cheikh Nguirane and Steve Gadet

L’émergence respective des mouvements Black Lives Matter et Rhodes Must Fall, a mis sur le devant de la scène politico-médiatique les dimensions historique et structurelle du racisme et les formes variées de la discrimination, tout en suscitant une forte prise de conscience mondiale sur la nécessité de renouveler l’engagement antiraciste. Quelle est la condition des groupes historiquement marginalisés dans les sociétés aux prises avec l’héritage colonial ? Comment réagissent aujourd’hui ces sociétés et groupes face aux métamorphoses du racisme ? Quelles formes prennent les luttes antiracistes dans ces mêmes sociétés, à l’heure des contestations populaires Black Lives Matter et Rhodes Must Fall ? Quelles sont les implications de l’antiracisme sur les plans scolaire, académique – l’éducation étant porteuse d’enjeux politiques et épistémologiques ? Quelle est la gestion politico-médiatique des questions soulevées par l’antiracisme ? Ce numéro de la revue Archipélies vise à alimenter les réflexions sur l’antiracisme – thème qui cristallise autant de débats en Amérique du Nord comme en Europe – en réunissant des contributions ancrées dans les approches transnationales, panafricaines et/ou décoloniales. À partir de leurs champs disciplinaires respectifs, les contributeurs soulèvent des questions éminemment politiques – le racisme, les violences policières, les discriminations, les legs coloniaux – au sein de sociétés à l’évidence multiculturelles qui ne savent pas encore comment y faire face, ni comment les dépasser pour réaliser les objectifs de la Conférence mondiale de Durban (2001).

Œuvre de Elsa Rakoto